LA RÉELLE HAUTEUR DES HOMMES, Éditions BMR

La Réelle Hauteur des hommes de Jo Ann von Haff aux éditions BMR | www.joannv.com

Un blogueur anonyme. Littlejohn. Une lectrice (archi-)fan. Mel. Une illustration. Un appel. Deux appels. Plusieurs appels. 
Peut-on tomber amoureux sans jamais s'être vus ? Sans s'échanger une seul photo, sans se regarder dans une webcam ? Par téléphones et écrans interposés uniquement ? 
Peut-on sentir le manque d'un être qui n'a jamais fait partie de notre vie ? 
Peut-on sentir l'absence de quelqu'un qui n'a jamais été présent physiquement ?
Moi, je pense que oui. Mel aussi.
Et toi ?


Numérique Amazon Apple Numilog Fnac Kobo Bookeen
Melanie Gordon, illustratrice célibataire et indépendante, travaille chez elle, dans un salon aux murs colorés, sur un bureau envahi de plantes et de tasses de thé. Du lundi au vendredi, chaque journée de travail commence exactement de la même manière : en lisant le nouvel article de Littlejohn, le blogueur influent de La Réelle Hauteur des hommes. Pour elle, il est irréel et inaccessible, hors d’atteinte derrière ses chroniques intelligentes et son pseudo sans visage. Jusqu'à ce qu’elle imagine et dessine son portrait et qu’elle le poste sur son blog. Jusqu’à ce qu’il le voie, et qu’il l’appelle. À l’abri derrière leurs téléphones et leurs écrans, ils laissent une relation s’installer et rythmer peu à peu leur quotidien. Et quand l’idée de se voir fait irruption, une question se pose : leur rencontre serait-elle à la hauteur de leurs attentes ?


Premiers chapitres
Remerciements
Merci à ma Suzanne RoyCélia Deiana et Tanya O. pour leur lecture-cobaye et leurs retours !

Revue de web

« Un roman coup de poing donc à lire absolument. »
« Cette romance est un hymne à l’amour avec un grand A, un pied de nez aux gens à l’esprit étriqué et un merveilleux regard sur la différence et toute la beauté qui l’entoure. »

« L'auteure nous offre des émotions, une rencontre magnifique, une histoire qui arrive à nous surprendre et le roman est au final un vrai coup de cœur. »
Marie Poidevin, Pôle Culture


Jo Ann von Haff, newsletter, romance francophone, Sigmund, www.joannv.com, La Réelle Hauteur des hommes, Les Yeux de Léon, éditions BMR, Black Moon Romance, Hachette, écrivain, Angola, histoire d'amour, sentimental, new adult
💃

Pour connaître les coulisses Littlejohn & Mel, lire la nouvelle originelle en exclusivité et connaître mes futures publications en avant-première, abonne-toi aux lettres de Sigmund.

* champs requis




AUTRES ROMANCES
 Les Yeux de Léon de Jo Ann von Haff www.joannv.com

















Jolie écriture, personnages attachants, un réel plaisir ! ♥ eyendie Je ne peux que m’incliner devant l’addictivité de ce livre qui nous pousse constamment à savoir si la romance entre « Miss Mel » et « Littlejohn » est possible ou non sur le long terme car la question est là : peut-on aimer une personne « virtuelle» qui nous a fait rêver à travers les pages de son blog mais est-ce encore le cas une fois que l’on se trouve face à elle, face à ses défauts, ses failles et ses blessures ? Les passions de Viedefun Une très jolie romance semée d’embuches, avec une thématique bien exploitée de la part de l’Auteur et des personnages attachants. Le blog d'Ever books Que ça fait du bien de ne pas chercher absolument ce qui est parfait aux yeux du monde. Mais d’accepter ce qui est hors norme, non pas comme un acte à accomplir, mais comme étant naturel ! Valérie (Onirik) Jo Ann Von Haff traite le sujet avec pudeur et humour, sans tomber ni dans le pathos ni dans le cliché. Chani On entre pleinement dans une magnifique histoire si différente si forte aux mots simples et justes qui vous embarquent et vous bouleversent... ♥ Charm Clochette Une très belle romance bien écrite avec sensibilité et profondeur. ♥ MF C'est tellement rare de voir ce genre d'hommes dans les romances et ça fait du bien ! La vie des livres Une jolie petite claque. Emi lit et partage La Réelle Hauteur des hommes est pour ce roman plus qu'un titre, c'est aussi un mantra. Viou et ses drôles de livres Car derrière la très joli histoire d'amour que met en place l'auteure, il y a vraiment des messages très forts, des messages de tolérance et de remises en question de la société. Le Carnet de lecture de Ninis L’auteure à une écriture très fluide et elle nous fait passer un très bon moment de lecture grâce à son histoire rafraichissante et à ses personnages attachants. Je recommande ce livre pour les amateurs de belles histoires d’amour et des contes de fée des temps moderne. Kelly (Un brin de lecture) Tout, je dis bien tout est absolument bien orchestré, des mots, le rythme donné, pas une seule fois nous trouvons le temps long. La réelle hauteur des hommes ne pouvait pas mieux porter son nom. Marie (Exaltation livresque) Une histoire magnifique, une romance originale, touchante et pleine d’émotion. Avec des personnages juste sublimes. ♥ Les instants volés à la vie La plume de l’auteur est super sympa, les mots glissent tout seuls, c’est un récit très addictif. Belle Addiction Littéraire C’était beau touchant émouvant, la trame m’a mise quelque fois mal à l’aise et je me suis posée pas mal de questions sur comment je réagirais à la place des personnages et, à la place des amis et surtout comment est-ce que je ressens la chose en tant qu’individu. The Small World of Belly L'auteure nous offre des émotions, une rencontre magnifique, une histoire qui arrive à nous surprendre et le roman est au final un vrai coup de coeur. ♥ Marie Poidevin (Pôle Culture) C’est une très belle histoire, porteuse d’un message de tolérance et de bienveillance. Elle sort des sentiers battus, et ça fait du bien de lire une romance pas comme les autres, je dirais même plus, hors norme. Camille J'ai été déstabilisée par le contraste entre la côté très humain du couple formé par Mel et John, et le côté très nuancé et presque idéalisé de l'entourage du couple. Penny (Boulevard des passions) Le dénouement est très beau et nous met la larme à l’œil. Et le titre du roman fait sens une fois la dernière page tournée ! Mylène LittleJohn est une tête à claques ^^. Mais à sa décharge, il a des circonstances atténuantes, c'est la faute de sa mère. Mi Ange Mi Démon Ils sont maitrisés d’un bout à l’autre et j’admire leur construction psychologique qui reste cohérente d’un bout à l’autre du roman. Roxy Deux cœurs solitaires se trouvent avec passion, tendresse dans une romance atypique dans un sens, un très bel engouement qui né d’un contact anodin, se métamorphose en relation splendide. New Kids on the Geek Habituée à lire des histoires avec des amours improbables, des personnages torturés je ne m'attendais pas à ça. Frisouille J’ai souvent eu envie de le prendre dans mes bras pour le réconforter mais aussi parfois, pour le secouer. Carole (Grisham, Austen, Glines et les autres) on réfléchit, on s'en veut un peu puis finalement, avec du recul, cet homme, ce héros, on l'aimait déjà au début du roman. Il nous a touché et son secret n'enlève en rien ce que l'on ressent pour lui, au contraire. Coraline (Au Boudoir écarlate) Parce que oui on rêve tous de vivre un amour aussi fort, aussi pur. Mounsch Cette romance est un hymne à l’amour avec un grand A, un pied de nez aux gens à l’esprit étriqué et un merveilleux regard sur la différence et toute la beauté qui l’entoure. Nine (Mille et une pages) La question qui se pose alors c'est: est-ce que ça peut suffire? Camille (Boudoir écarlate) Mel et Littlejohn forme un beau couple, ils m'ont touchée et leur histoire fait tout simplement un bien fou au moral. Isatis (Boulevard des passions Un méga coup de coeur pour cette romance assez particulière. Qhuay Et malgré une écriture à la 3ème personne, je me suis plongée facilement dans cet univers qui sort des sentiers battus pour une histoire qui sort du commun. Norma (Words of love) En refermant la dernière page de ce roman, complètement sonnée, les yeux gonflés, la première chose que je me suis dit c’est : « pourquoi bordel n’en ai-je pas entendu parler avant ?!?!? » ♥ Karen (Boudoir écarlate) Ce livre ce n'est pas ce que nous sommes mais qui nous sommes (comme le répète souvent Mel à Jon). Emi Cette relation entre Melanie et Littlejohn c’est un peu la fusion de l’optimisme et de la noirceur pour créer un équilibre parfait. Mille et une lectures
J'aime beaucoup ce texte pour l'espoir qu'on ressent et qu'on se dise enfin que ces personnages là méritent vraiment d'être heureux. Selsynn Les personnages ? Humains. Extrêmement humains. Et cela ne vaut pas que pour Mel et Littlejohn, même les personnages secondaires trouvent leur complexité. Amélie Voyard-Venant ce livre m’a également tenue éveillée jusque tard dans la nuit, et j’y pense encore, il restera dans mes coups de cœur. Winry Parce que c’est un roman inattendu, un roman qu’il ne faut pas spoiler. Il y a de la tendresse, de l’humour, de l’art, des blogs et de l’écriture, de l’amour et du temps qui passe. (Livre qui a quand même réussi à me faire rater ma station de métro la semaine dernière, exploit rare !) Chi-Chi Une leçon de vie, une leçon sur l'amour, une leçon sur le regard des autres. Melwasul c’est vraiment très beau. Un seul regret, ne pas avoir le point de vue de Jon :-) Cécile L'auteure a réussi à me mettre les larmes aux yeux, une ou deux fois. Voilà donc un livre comme j'aimerai en écrire. Pauline Libersart Tout comme Mélanie, je m’attendais à beaucoup de choses, mais pas à cette révélation. Encore moins aux raisons profondes qui dictent la conduite de Littlejonh. Et le tout m’a énormément touchée. Eve Terrellon Le sujet abordé : la différence est intéressant mais trop central à mon goût. Blandine La Réelle Hauteur des Hommes est très loin d'être aussi "léger" qu'il y parait. Parce que Littlejohn. Avec ses forces, ses faiblesses, son handicap (là, je parle plus de la combo mère + éducation qu'autre chose). Ce personnage masculin explose l'un des clichés les plus usés des romances et le résultat est surprenant, beau, juste. Cécile G. Cortes J'ai tellement adoré cette romance, elle est tellement vrai et naturelle. Même si c'est une romance, ce livre n'est pas niais et rose. Il parle de réel problème de société, comme le regard des autres et l'acceptation quand on est différent. Stéphanie Si au tout début, la maison et la vie de Littlejohn m’apparaissaient grises et tristes, les couleurs se multiplient au fil des pages. La fin heureuse est plus appréciable lorsqu’elle est méritée. Luna-Negra It made me cry, made me think and above all, made me smile. Pirouette il fallait avoir du courage pour traiter ce sujet dans un genre où tous les personnages sont traditionnellement sublimes Chloé F. Surprenant, captivant, très bien écrit. Manon Montauran Ce n'est pas une romance habituelle, cela fait du bien de changer mais ce roman tourne autour du « problème » de Littlejohn et l'histoire d'amour, qui aurait dû être le centre de ce roman, ne l'était plus. Yuya J’ai bien aimé ce qu’en a fait JoAnn, j’ai reconnu son style bien à elle et c’est plein d’humour. Sylvie Sagnes (Cunéipage) ton roman va bien au-delà d'une histoire d'amour. le thème de la différence est magistralement développé, Littlejohn m'a touchée tellement il est criant de vérité, de fragilité. j'ai été surprise, émue, agacée, tout comme Mel au cours du roman. ce que tu écris sonne vrai. Belette pygmée J’ai trouvé cette histoire vraiment très bien écrite. J’ai adoré le style, contemporain et bien géré. J’ai trouvé l’idée et le scénario très bon, surtout. Tout est monté impeccablement. Valéry Kumfu C'est rare que j'aime la romance, mais au final, ce n'est pas qu'une "simple" romance. Zsi Traitant de différence et d’acceptation, sur un fond de romance bien dosée, ce récit parvient à émouvoir le lecteur, sans jamais tomber dans le pathos. Rassurez-vous, l’humour de l’auteure, à travers ses deux personnages, fait de cette œuvre touchante, une romance légère et divertissante. Sephirotha La réelle hauteur des hommes mérite les éloges qu'on lui a faites. Sans conteste. Loin des clichés souvent trop présents dans les romances, le récit parle avec beaucoup de tendresse de ce que peut être le grand amour dans la réalité. Tout est merveilleusement présent : la poésie du quotidien, l'héroïsme discret de ceux qui construisent une relation avec patience et courage, les difficultés que l'on rencontre à ne pas lâcher la main de l'autre malgré les blessures respectives qui nous fragilisent. Tout cela transpire l'humanité. AlterVorace Magnifique histoire que celle-ci, touchante et vraie dans sa mise en scène, qui prouve, si ça reste à faire, à quel point le regard de l'autre chargé d'amour et de confiance peut être porteur, combler les failles, étayer la reconstruction. Huguette Conilh Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est son décor, ses personnages qui ne ressemblent à personne, des personnages très contemporains. Geovane LRHDH est un lingot de pur bonheur 24 carats. J'aimerais qu'il soit publié en format papier pour pouvoir l'offrir aux gens que j'aime, leur faire goûter un peu de ce "beau-bien-gentil-bon" que j'adore et qui est si rare et dont on a tellement besoin par les temps qui courent. Cécile Ama Courtois L'histoire surprend et les personnages sont bien dépeints. L'auteur appuie un peu trop le message qu'elle nous délivre, on aurait pu le comprendre sans toutes les situations dépeintes. Satsu La plume de l'auteur que je ne connaissais pas m'a été très agréable à lire, même si parfois il y a dans le roman quelques passages à vide ou parfois compliqués à comprendre car ils sont comme un peu brouillons. Il n'y a pas vraiment de suspense dans l'histoire mais c'est une belle histoire. Bibliothèque qui lit tout Car ce livre n'est pas une romance classique. C'est avant tout, je pense, un livre sur la différence, le partage, et l'acceptation, de soi et des autres. Un livre sur la tolérance, comme je les aime tant. LaLouisaBlack  Une très jolie histoire d'amour donc, que l'on dévore avec plaisir. Le titre est tout à fait excellent. Coline Sinon, pendant la lecture, j'ai ri, j'ai même eu la larme à l’œil. J'ai passé un moment très agréable, même si la relation des personnages est parfois tendue. Là encore, le contraire serait étonnant. Ganache j'ai trouvé le livre intelligent et assez fort... mais un peu trop appuyé dans le message. Nyaoh C’est d’ailleurs à partir du moment où leur duo se forme que je me suis fait happer par le texte, me surprenant à lire un peu dès que je pouvais, ne serait-ce qu’une petite page en attendant l’ascenseur. Jartagnan Voilà une romance osée, qui sort carrément du commun ! Caroline J’ai savouré chaque minute de ce moment de lecture… parce que ce texte n’est que douceur et que j’en avais bien besoin cette semaine. Florence Cochet La réelle hauteur des hommes ne fait que confirmer que je suis fan de la plume de Jo Ann Brigitte Alouqua Si on souhaite sortir des romances milliardaires/personnages blancs d’un milieu aisé… il faut lire ce type de romance. Enfin on sort des clichés qu’on retrouve partout ailleurs et des moules préétablis des romances « classiques ». TeaCup Voilà donc une jolie romance, qui ne joue que très partiellement sur les codes habituels ce qui peut surprendre mais c’est aussi à cela qu’on reconnaît un auteur qui a des idées. Callixta (Blue Moon) Je dois dire que je ne m’attendais pas à ça, et quand Mel échaffaudait toutes sortes d’hypothèses et qu’il lui répondait par la négative, ma curiosité ne faisait que monter. Viviane Je m'attendais à une romance classique et j'ai découvert un roman qui recèle de très belles surprises Linum

0 commentaires: