Author Image

Jo Ann von Haff

........

Il était une fois, une romancière nomade et multiculturelle, qui aimait sourire et pleurer en lisant des histoires. Elle a trouvé que c'était une bonne une idée de faire sourire et pleurer en écrivant les siennes...

En savoir plus »»»

LES CONTES D'AUCELAIRE


Dans la ville médiévale d'Aucelaire, aux portes de Paris, les princesses n'ont pas de couronne et les princes charmants n'ont pas de trône, mais ils ont tous besoin de changement dans leur vie et trouvent refuge dans le salon de thé le plus populaire du centre-ville, où les fées sans baguettes magiques saupoudrent leurs cupcakes et chocolats chauds de magie...

Il était une fois, Aucelaire.
Aucelaire se trouve en région parisienne, au bord de la Seine. Au départ forteresse médiévale, la ville s'est développée grâce à son port fluvial, puis avec l'arrivée massive d'immigrants italiens. Chaque quartier aucelois raconte un pan de l'histoire : au nord, le Capitole des ouvriers italiens ; au sud, les Halles et les Docks rappellent le passé de port...
Aujourd'hui, Aucelaire est une ville riche avec sa forêt, ses jardins et ses parcs, ses quartiers chics et ses cités, ses communautés et ses traditions. Mais Aucelaire cache aussi un secret millénaire dans l'ancien couvent des Sœurs Ouvreuses de la Garde.
Les Chimères, des métamorphes immortels, sont divisés en deux branches : les Veilleurs, qui veillent sur les Humains, et leurs ennemis héréditaires, les Influenceurs, qui les pervertissent. Aucelaire est le sanctuaire des Veilleurs et les Influenceurs, sont interdits de séjour et de passage. Toutefois, les Veilleurs ne sont pas toujours gentils, les Influenceurs ne sont pas toujours méchants, et les Humains ne se doutent de rien.

Au Sorbier des oiseleurs
Livre I

Tango à minuit
Livre II

Un monstre comme moi
Livre III

Le Prince du ghetto
Livre IV

Jo Ann von Haff, romance francophone © www.joannv.com

Athènes, Ginie, Cassandra et Iris, par Miss Holly



🐾

Pour cette nouvelle série mêlant contes de fées et urban fantasy, j'ai créé tout un univers. Abonne-toi aux lettres de Sigmund et découvre les coulisses.


* champs requis

@soratemplates