[Article] N'ajoute pas de la diversité dans ton texte si tu ne le sens pas


Au lycée à Johannesburg, en tant que L (ceux-là même qui glandaient toujours sous la paillote), nous avons commencé la philo en Première. Nous faisions de la logique. Contrairement aux dissertations oui-non-whybecause de la Terminale, je m'en sortais vraiment bien avec tout ce qui était logique. J'adorais ça. 

Aujourd'hui, évidemment, j'ai à peu près oublié ce qu'on faisait exactement en cours avec M. S. (le genre de prof de philo qui jouait au rugby, revenait en cours avec un œil au beurre noir et en profitait pour se déguiser en boxeur pour le carnaval), mais on va dire que j'ai gardé un esprit logique. Je n'aime pas me compliquer l'existence, passer par T et Z pour en arriver à B me laisse perplexe et me dérange profondément.
J'aime aller droit au but.

Et dans mon droit au but, on m'a demandé de parler de diversité.
(Ma fille, après cette intro longue comme le bras, j'ai comme un doute sur ta logique.)
Si, si, il y a une logique. Et c'est celle-là : si tu ne veux pas, n'en fais rien.

Izy. 😏

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rejoins la communauté

Abonne-toi à la newstter et reçois des manuscrits gratuits, des vlogs et des avant-premières, participe à des concours privés, et gagne des exclusivités dans ta boîte aux lettres (ou postale) ! Ça te dit ?

À très vite dans ta boîte aux lettres !


* champs requis
Contact
Jo Ann von Haff
Skype @joannkamar
Luanda, Angola
Des histoires